La Méditerranée et son économie

Depuis les temps anciens, la pêche a été l'activité économique principale dans le bassin méditerranéen, mais les captures étaient uniquement destinées uniquement au marché local. De grandes quantités d'éponges étaient également exportées par la Grèce jusqu'à la hausse des coûts, une diminution des stocks, l'émigration des pêcheurs d'éponges et des substituts synthétiques après la Seconde Guerre mondiale ont fait en sorte de réduire considérablement l'offre venant de la Grèce.

 



Autour de la Méditerranée, l'agriculture a toujours été la base de l'économie et les principales cultures sont le blé et l'orge, cependant les plus importants sont les cultures de spécialité comme le raisin, olives, les agrumes et le liège avec ses produits dérivés. Le secteur manufacturier est de plus en plus important, en particulier dans les pays européens et en Israël. Il existe également des dépôts de pétrole et de gaz naturel dans les sédiments profonds des sols du bassin.

De grands gisements de gaz naturel ont été découverts dans la mer Adriatique et du pétrole a été trouvé au large de Malte, de l'Espagne, de la France et de la Tunisie. Les explorations se poursuivent notamment au large des côtes d'Israël et dans les mers Égée et Tyrrhénienne.


La situation stratégique de la Méditerranée
Le littoral continental est jonchée de ruines de civilisations anciennes dont certaines font partie de grands empires.