Les Égyptiens en Méditerranée

Les énormes inondations deux fois annuellement du delta du Nil étaient considéré comme un don de Dieu envoyé pour les Égyptiens, car elles apportaient de la précieuse eau et nourrissaient les plaines, qui leur garantissaient une récolte abondante. Ces gens ont prospéré sous cet approvisionnement constant en nourriture et leur civilisation a grandi et est devenue l'une des plus durables de la Méditerranée durant plus de 3,000 ans, et cela il y a 5,000 ans.

 



Les Égyptiens ont développé une écriture en forme d'illustration nommée hiéroglyphes et ont adoré de nombreux dieux, ce qui leur donnait une certitude dans l'après vie. En fait, la construction des pyramides servait à protéger les corps momifiés et à conserver les ustensiles, qui seraient nécessaires après cette vie.

Les vents constants qui soufflaient en amont ont permis aux Égyptiens à étendre leur influence jusqu'à la rivière du Nil plutôt qu'en Méditerranée le long de ses côtes arides. Ils auraient également, sans aucun doute, trouvé que leur fond plat de leurs bateaux de rivière n'auraient pas été utiles à la navigation sur mer.